ROUGE NINA Création 2017, signée François Tantot

 

ROUGE NINA, le nouveau spectacle tout public de la Cie Soleluna écrit par François Tantot, sera créé en octobre 2017 au Théâtre Pêle-Mêle de Villefranche sur Saône.
N’hésitez pas à soutenir le projet en contribuant à notre campagne de financement !
Cliquez ICI

 

LE PROPOS

23 août 2003, fin d’après-midi…
Un arrêt de car sur une route de campagne.
Un banc. Sur le banc une femme, la trentaine, cheveux châtains prisonniers d’un foulard. Lunettes de soleil. Une robe sombre cache ses formes. Posée à côté d’elle, une serviette en carton rouge gonflée par le manuscrit qu’elle contient.
Une voiture dépose un homme avec sa valise. Il porte une quarantaine faussement décontractée.
Lui, retourne dans le village de son enfance pour y enterrer son père.
Elle, veut avoir des précisions sur un événement qui a eu lieu dans ce village il y a tout juste vingt ans.
Un terrible secret semble les unir.
Dans un face à face sans concessions, à travers le récit d’un souvenir d’enfance qui va s’égrainer petit à petit comme une mystérieuse révélation, ils vont réveiller des passions destructrices jusque là enfouies…
…Vers une possible rédemption?

A partir de 12 ans   –   Durée estimée : 1h15

 

DISTRIBUTION

Texte : François Tantot
Mise en scène : Marie-Véronique Pougès
Création lumière et régie : Stéphan Meynet

Jeu :
Aude Carpintieri : Nina, journaliste
François Tantot : Jean, éditeur

 

affiche rouge nina 1

 

GENESE DU PROJET

Depuis 10 ans la Compagnie Soleluna, qui souhaitait explorer les différentes « formes du rire » a créé essentiellement des comédies, des comédies musicales, faisant se rencontrer sur scène comédiens-chanteurs, musiciens, danseurs… Depuis 2013, Michel Heim, ami et auteur de plusieurs de nos spectacles, a écrit pour nous deux comédies tragiques, ce qui nous a permis d’aborder un registre un peu plus dramatique.
Avec la page Etoile Royale Théâtre qui se tourne, et le nouveau souffle créatif que cela implique pour la Compagnie, j’ai éprouvé l’envie et le besoin d’approfondir ce travail autour des sentiments exacerbés qui composent l’être humain.
Amour, violence, passions, désirs…
L’envie aussi de m’exprimer en tant qu’interprète à travers une écriture différente.

C’est tout naturellement que j’ai demandé à François Tantot, comédien de la Compagnie, auteur et ami, d’écrire une nouvelle pièce à deux personnages, dans laquelle il jouerait aussi. La complicité et la confiance développées au fil des spectacles dans lesquels nous jouons ensemble depuis bientôt 7 ans faisaient de lui le partenaire de jeu évident pour ce projet.
Il m’a proposé le sujet de ROUGE NINA, que j’ai tout de suite aimé!

Puis, l’envie d’être dirigée et de travailler sous le regard complice et la sensibilité d’une femme (les dernières créations de la Cie ont été mises en scène par des hommes) m’ont poussée à faire appel pour la mise en scène à Marie-Véronique Pougès avec qui François Tantot et moi partageons la scène par ailleurs.
ROUGE NINA c’est donc une nouvelle aventure théâtrale, humaine, passionnée, mais portée avant tout par une histoire d’amitié et de grande complicité artistique !

Aude Carpintieri
Fondatrice et directrice artistique de Soleluna

 

INTENTION DE L’AUTEUR

En 2015 on m’a demandé d’adapter pour le théâtre et de mettre en scène le roman d’Amélie Nothomb « Hygiène de l’assassin ». En adaptant le roman, je me suis posé beaucoup de questions sur le personnage féminin du roman, Nina. L’auteur ne nous dit rien sur le passé de son personnage. J’ai ressenti le besoin d’imaginer le passé de Nina et l’événement traumatique qui l’a conduite au « meurtre ».

C’est du récit de ce traumatisme et des personnages qui en ont jailli qu’est née la situation de la pièce ROUGE NINA.

La pièce n’utilise aucune référence directe au roman d’Amélie Nothomb mais elle n’aurait jamais existé sans lui… Les lecteurs du roman y verront peut-être quelques références… ou pas.

François Tantot

 

Crédits photos : David Gaubiac – david@dave-photo.com

Partage